Rappel du constat et de l’objectif:

Nos TPE et PME ne peuvent livrer de petites quantités demandées par de nombreux clients compte tenu du franco élevé. Le business ne se fait pas. On observe des ruptures en magasins après référencement…

L’objectif est de créer un système de mutualisation logistique multi-fournisseurs et multi-clients afin d’atteindre le franco à plusieurs, pour répondre aux besoins magasins et livrer de nouveaux clients.

Avantage pour l’entreprise : présence des produits en magasin de façon régulière / évite les ruptures de stocks / réduction des coûts / capacité à livrer de nouveaux clients / accélérer la dynamique commerciale.

Une étude est lancée le 1er trimestre : le consultant expert logistique agroalimentaire Thierry Jouenne interroge 18 entreprises adhérentes du club I3A sur leur intérêt de mutualiser leurs produits secs. En parallèle 7 prestataires logistiques sont interrogés : GAMBA ROTA, STRALOG, TCP, GEODIS, ESAT, GJ SERVICES et FLUID

imagesLe 24 mars : 7 entreprises se sont réunies autour de Thierry Jouenne pour la restitution de l’étude :

  • 9 entreprises ont répondu positivement.
  • 35 points de livraisons ont été identifié comme livré au moins une fois par mois
  • Reims et son agglomération est le principal point de convergence des flux des entreprises ayant participé à l’étude. Troyes est la 2ème ville la plus fréquentée.

 Présentation et compte rendu complet sur demande
Décisions prises le 24 mars :
Création d’un catalogue avec Gencod et photos des entreprises

  • Un test logistique doit démarrer de Troyes vers Reims puis dans un second temps de Reims vers Troyes
  • Un cahier des charges et un appel d’offres seront écrits fin mai

Calendrier :
La sélection du prestataire logistique se fera en juin, la sélection du ou des magasins tests en juillet, et le démarrage du test en septembre. Nous prévoyons un retour d’expérience fin novembre.